Retour à l'accueil - Logo Développement durable

Développement durable

Accueil > La recherche


Hydrodynamique et exploitation des courants marins du Raz Blanchard

Le Raz Blanchard est l’un des sites hydroliens les plus en vue au niveau mondial. Après l’abandon de deux projets de fermes pilotes (hydroliennes Alstom et OpenHydro), le déploiement de turbines est à nouveau à l’étude (hydroliennes Hydroquest et Atlantis). Ce site fait donc l’objet de nombreux travaux visant à comprendre ses caractéristiques hydrodynamiques si particulières. Ces travaux s’appuient sur des mesures par vélocimétrie Doppler acoustique (appareils embarqués à bord de bateaux ou posés au fond), radar HF, imagerie vidéo… Ces données sont utilisées pour calibrer et valider des modèles numériques dédiés à la caractérisation de la ressource et de la turbulence, à l’évaluation de l’impact des hydroliennes sur le milieu physique, à l’optimisation du positionnement des hydroliennes... Ces études sont essentielles pour le design des hydroliennes et pour la réduction des incertitudes sur la viabilité des futurs projets.

Les recherches ont fait l’objet d’une publication aux éditions The Royal Society publishing (en anglais). Le numéro spécial rassemble 14 articles écrits par une quarantaine de chercheurs issus d’une vingtaine d’organismes et d’universités (principalement du Royaume-Uni et de France). En France, la majorité des travaux ont été financés par deux projets ANR (THYMOTE et HYD2M).

Références
“New insights on tidal dynamics and tidal energy harvesting in the Alderney Race”The Royal Society, sous la direction de Alexei Sentchev (Université du Littoral - Côte d'Opale · laboratoire LOG), Jérôme Thiébot (UNICAEN · laboratoire LUSAC), Anne-Claire Bennis (UNICAEN · laboratoire M2C), Matthew Piggott (Imperial College of London), Vol. 378, n°2178, août 2020 DOI: https://doi.org/10.1098/rsta.2019.0490

Télécharger la page

Dernière modification : 21 septembre 2020